2 mn
Surpoids chez l’enfant : réagir ou ne pas réagir ?

Surpoids chez l’enfant : réagir ou ne pas réagir ?

28.11.19

Réagir, bien sûr ! Et en famille, car derrière chaque enfant en surpoids, il y a souvent un adulte en surpoids ou obésité. Que faire alors ? Remettre en cause l’alimentation familiale plutôt que l’enfant, une fois toute cause médicale écartée.

Mon enfant en surpoids ?

« L’obésité génétique étant un phénomène très rare, c’est l’environnement global qui doit d’abord être questionné, indique la diététicienne de Nutritielle, Emmanuelle Couturier, spécialiste de la prise en charge du surpoids et de l’obésité. Les deux fléaux du surpoids chez l’enfant sont la sédentarité et la consommation de sodas. L’enfant, statique devant les écrans, ne sait plus aujourd’hui boire d’eau, il ne consomme quasiment que des sodas ou des jus de fruit pour s’hydrater.»

La malbouffe est aussi un des facteurs du surpoids, tout comme manger au-delà de ses besoins, soit avant d’avoir faim, soit en mangeant sans faim et uniquement par envie, ou encore en dépassant son seuil de satiété. On peut ainsi manger sainement et être quand même en surpoids si on ne respecte pas ses besoins. Les enfants eux savent gérer leur appétit de façon instinctive.

A l’école alimentaire

Mais les horaires de repas et les kilos émotionnels basés des produits sucrés donnés en récompense finissent par dérégler ce rythme naturel. Bonne nouvelle, on peut aller à la recherche de ce sens inné perdu en régulant ses rythmes de prise alimentaire. Manger en conscience, quand on a faim et apprendre à ne pas dépasser son seuil de satiété, çà s’apprend, avec un professionnel de l’éducation alimentaire.

Les autres pistes d’allègement du poids ? Eviter de forcer les enfants à manger, instaurer un nouveau comportement alimentaire au sein de la famille, manger ensemble aux repas, mettre les gamins à la cuisine, même les bambins, les faire manipuler légumes à la cuisine et au potager, utiliser des produits les plus bruts, les moins transformés possibles. Qu’est-ce que c’est que la purée ? Des pommes de terre écrasées avec du lait ! Les biscuits ? Des succédanés de la tartine au beurre et au chocolat ! Ingrédients naturels ou bio si possible, pour éviter d’ingérer les résidus de pesticides et les additifs. Outre le poids, c’est ici la santé qui est en jeu.

Une vie sans sodas ni de jus de fruit ? Gulp, difficile à avaler ! Mais, petit à petit, aller vers un déconditionnement de ces shoots de sucre, qui seront tolérés uniquement avant de courir un 100 mètre. Car l’activité physique est bien sûr l’autre grand remède au surpoids. Quitter les écrans pour faire du sport, faire la cuisine ensemble, c’est ainsi que le surpoids des enfants diminuera. Et celui des adultes aussi.