Prendre soin de moi

Retour aux articles

2 mn
méditation

Article 5 / 6

Témoignage de Jérôme Charlet, directeur artistique, architecte d’intérieur et méditant

Par
Prendre soin de moi 31.03.21

Directeur artistique au sein d’une agence de communication, Havas Paris, Jérôme Charlet pratique la méditation à titre personnel depuis près de vingt ans. Il vient de l’introduire dans son entreprise via l’application de Petit Bambou, en tant que membre du Comité Social et Economique (C.S.E.).

VMSV : de quand date votre rencontre avec la méditation ?

Jérôme Charlet : j’avais 18 ans et des problèmes de dos que j’ai cherché à soulager avec des méthodes douces comme le yoga et le taï-chi. Ma première approche avec la méditation s’est faite via la pratique yoga, il y a une vingtaine d’années. J’ai découvert alors que j’avais intériorisé et contenu un stress lié à mon métier et que je n’avais pas vraiment perçu ni conscientisé. J’ai ouvert les yeux sur mon monde intérieur et  appris à me protéger des excès de mon environnement professionnel.

VMSV : quels bénéfices la méditation vous a-t-elle apportés ?

Jérôme Charlet : j’ai appris à respirer et à me protéger du stress ambiant, j’ai développé mon intuition, très utile dans les métiers créatifs. J’ai une vision plus large sur les évènements, plus de recul et une écoute approfondie. Les relations que j’ai avec mes collègues et les clients sont plus authentiques. On me dit plus disponible et plus calme, à l’écoute de ce qui est. Ma perception du temps a également changé, plus dense et je vis de plus en plus souvent dans l’instant présent. Un résultat concret est que les réunions de travail que j’organise sont maintenant moins longues et efficaces !

VMSV : comment avez-vous introduit Petit Bambou au sein de votre entreprise ?

Jérôme Charlet : je suis investi dans le C.S.E. depuis dix ans et responsable à ce titre des risques psycho-sociaux et j’ai une part active dans la politique R.S.E également. J’ai voulu développer des actions pour le bien-être des collaborateurs. Par mon métier d’architecte d’intérieur dessinant des espaces de vie dans les entreprises, je suis sensible à l’harmonie des espaces de travail, à l’énergie qui y circule et attaché au bien-être et au développement personnel. Depuis septembre 2020, les impacts de la crise sanitaire se font réellement ressentir au sein de l’entreprise sur le moral des salariés ; anxiété, stress, inquiétude… Nous venons avec le C.S.E. de leur proposer un accès à l’application Petit Bambou pour 3 mois durant l’année 2021, la rencontre c’est faite entre la méditation et les collaborateurs de l’entreprise, nous sommes déjà à 78 salariés, soit 19% de l’ensemble de l’agence. Nous espérons atteindre bientôt, les 100 salariés inscrits sur l’application Petit Bambou ! Les retours des salariés sont supers positifs et les profils inscrits très divers. Merci Petit Bambou.