Me dépenser

Retour aux articles

2 mn
L’Activité Physique

L’Activité Physique booste mon cerveau

Me dépenser 03.12.19

Amélioration de la santé du cerveau

Tout effort permet d’augmenter le rythme cardiaque et donc le débit sanguin, ce qui entraîne une meilleure oxygénation du cerveau.

De plus, l’activité, quand elle se prolonge, incite le cerveau à sécréter des hormones, comme :

  • La dopamine, liée à l’attention, la motivation et le plaisir.
  • La sérotonine, liée à l’humeur, l’estime de soi et l’apprentissage.
  • La norépinéphrine, liée à l’éveil, l’attention et l’humeur.

Après notre séance nous ressentons bien-être et plaisir qui nous incite fortement à recommencer. Le fait de pratiquer va entraîner satisfaction personnelle permettant d’améliorer l’image perçue de soi, d’avoir un mieux-être corporel et d’apprendre à vivre avec son corps.

D’une manière plus globale, l’exercice physique augmente les facteurs de croissances du cerveau, ce qui va faciliter la création de nouvelles connexions neuronales.

Entre autres, cela va protéger les neurones et augmenter leur plasticité (capacité du cerveau de créer, défaire ou réorganiser les réseaux de neurones et les connexions de ces neurones). Cela a un effet anti-dépresseur et favorise la prolifération cellulaire (multiplication rapide et abondante des cellules) dans l’hippocampe, zone du cerveau qui joue un rôle central dans la mémorisation.

Amélioration de la mémorisation, des fonctions exécutives, de la concentration et de la créativité

Certaines zones du cerveau se développent en même temps que la condition physique chez les enfants et les adultes.

Il a même été prouvé que pratiquer un exercice physique pendant l’apprentissage aide à mémoriser. Il faut pour cela que l’activité soit d’intensité modérée et pas trop complexe (marche, course, vélo....).

Le fait de pratiquer régulièrement permet d’accroître la capacité de raisonnement, de résolution de problèmes, d’autorégulation et d’adaptation.

En ce qui concerne l’attention, 20 minutes d’activité seulement permet d’améliorer la capacité de concentration. Et pour ce bénéfice pas besoin de monter en intensité, de simples exercices de coordination ou une marche sont suffisants.

La créativité quant à elle, est plus élevée après une séance de 30 minutes d’activité physique, et ceci pendant une période de 2 heures selon une étude. Cela peut donc faire partie d’un nouveau cheminement lorsque vous avez besoin de prendre une décision qui nécessite réflexion, d’identifier des solutions pour résoudre un problème ou réfléchir pour faire avancer un projet qui vous tient à cœur. La nature de l’exercice physique n’aurait pas d’importance, tant qu’il est modéré.