2 mn
deux grands-parents assis dans leur cuisine regardent un écran d'ordinateur

E learning : les grands-parents apprennent les gestes qui sauvent

05.08.19

Chic, les petits-enfants passent une semaine à la plage avec Papy Mamie. Oups, les parents multiplient les recommandations de sécurité. Ouf, les grands-parents ont anticipé en se formant en ligne aux gestes qui sauvent. Une nouvelle tendance qui a de l’avenir !

Réactualiser ses réflexes

Les grands-parents, qui ont par définition déjà été parents, savent à première vue parfaitement s’occuper d’enfants. Mais de là à savoir réagir dans l’urgence quand le petit dernier tombe du toboggan ou avale de travers… Pas si sûr. Les parents agissent à l’instinct, ont des réflexes plus vifs et des souvenirs plus frais. Mais garder un bébé, même son propre petit-fils, c’est une sacrée responsabilité souvent source d’inquiétude. La peur de ne plus être à la hauteur, d’être trop lent ou démuni en cas de souci, pousse les grands-parents à vouloir se mettre à la page. D’autant que si les accidents sont les mêmes qu’il y a 30 ans, les méthodes préconisées pour y faire face sont beaucoup plus cadrées aujourd’hui.

Faire face à toutes les situations

Quand on sait que 2000 enfants de moins de 6 ans sont victimes d’accidents domestiques chaque jour et que moins d’une personne sur 5 pratique les gestes de premier secours, on se dit qu’il serait temps de se former ! Et pour ça, Internet est un bon début. On peut y tester l’état de ses connaissances, lister des situations virtuelles et tenter d’y trouver des réponses : pour appeler les secours, c’est quel numéro déjà ? Une bonne claque dans le dos quand on s’étouffe ? Et ce n’est pas parce que vous êtes grand-mère que vous devez utiliser ses remèdes ! Car non, on ne boit pas du lait quand on a avalé du poison et une rondelle de pomme de terre sur une brûlure ne fera qu’aggraver les choses.

Formations à la carte

Il existe heureusement des e-formations axées sur la petite enfance et conçues pour les seniors qui veulent être prêts à tout. Des modules combinant vidéos ludiques, tutos, fiches récapitulatives et démonstration des gestes de base sont désormais proposés en ligne pour un prix modique et permettent d’asseoir ses fondamentaux sans le complexe de sortir de chez soi. On se forme à son rythme avec un mot d’ordre : prévenir, rassurer et déculpabiliser. La Croix-Rouge, la Protection civile et certaines mutuelles peuvent compléter l’apprentissage en e learning par une séance avec un professionnel : parce que s’exercer sur des vrais gens, c’est irremplaçable. Et si vous avez peur de mal faire, rappelez-vous que « le danger, c’est de rien faire ».