3 mn
en intérieur, trois jeunes femmes et deux jeunes hommes assis autour d'une table rient

Rire, c'est bon pour votre cerveau !

22.05.19

Les spécialistes sont formels : le rire est bon pour notre santé physique et mentale. Mais tout le monde n’a pas nécessairement le rire facile, un sens de l’humour ultradéveloppé, ni un environnement particulièrement drôle. Et si sourire à la vie pouvait suffire à notre bien-être ?

Rire aux éclats ou afficher une mine réjouie, c’est bon pour le cerveau ! La joie que cela procure est source d’optimisme. Et poser un regard positif sur la vie rend plus heureux. Certes, tous les jours ne sont pas roses.  Pourtant, même lorsque nous sommes tristes ou anxieux, un simple sourire nous aiderait à nous sentir mieux.

Le mécanisme du rire

Que se passe-t-il dans le cerveau lorsque nous rions ? Nous assistons à une libération de substances euphorisantes ! Les régions cérébrales liées à l’émotion sont sollicitées, de même que le rire active la production de dopamine, « l’hormone du plaisir ».

Bénéfice rire

Les bienfaits du rire ont été scientifiquement vérifiés. S’il est souvent associé à la bonne humeur, à la joie de vivre, et s’il maintient le moral au beau fixe, il présente de nombreux autres avantages sur le psychisme. Le rire provoque une réduction de la tension musculaire. Dans le cerveau, il déclenche la libération d’endorphines, qui nous apaisent, et de sérotonine, qui nous plonge dans un état de satisfaction et de bonheur. Le rire n’est pas seulement un antidote au stress, il favorise également un meilleur sommeil, et renforce la confiance en soi. Corps et esprit sont ainsi liés.

De la tête jusqu’aux pieds

Les avantages du rire sont à la fois psychologiques et physiologiques. Lorsque l’on rit, c’est tout le corps qui en bénéficie. Le rire favorise une meilleure digestion en massant l’estomac. Une véritable gymnastique interne se met en œuvre, qui mobilise la plupart des muscles de l’organisme et fait travailler le diaphragme. La respiration est profonde, cette oxygénation vivifiante est proche de la technique respiratoire du yoga.    

Sourire, c’est déjà beaucoup…

Un simple sourire suffit à nous rendre la vie meilleure. C’est un fait scientifique : le corps ne fait pas la différence entre un rire spontané et un sourire. Afficher une expression de contentement sur le visage agit sur le moral. Le sourire est d’abord intérieur, il est le signe d’un bien-être personnel.

Sourire ensemble

Le sourire, comme le rire, est communicatif. Sa simple vue stimule nos muscles faciaux. La générosité et la bienveillance envers les autres contribuent en revanche au bien-être d’autrui, mais aussi de soi-même.  

Rire est excellent pour la Santé !

Rire est bon pour le cœur. Cela provoque une diminution du rythme cardiaque et de la pression artérielle.

Le yoga… du rire est un phénomène aujourd’hui planétaire. La séance se pratique en groupe où un rire simple devient vite contagieux et réel, et consiste en une combinaison de rires sans raison, accompagnée de la technique de respiration yogique, le pranayama. Le rire nécessite tout de même une petite discipline : il faudrait rire entre 10 et 15 minutes d’affilée pour bénéficier de tous ses bienfaits. Le yoga du rire s’exporte dans les écoles, les entreprises, les maisons de retraite…

« On ne rit pas parce qu’on est heureux, on est heureux parce qu’on rit » Docteur Madan Kataria, inventeur du yoga du rire

Mieux apprendre grâce au rire

Le rire améliore la mémoire et les capacités intellectuelles, il facilite les apprentissages.

Pour commencer, rire favorise une attitude plus détendue et plus positive vis-à-vis de l’apprentissage. Il réduit la peur de l’échec ou la crainte de commettre des erreurs. Ensuite, il stimule la créativité et la volonté de réfléchir aux différents aspects d’un sujet.

Pour résumer, le rire aide le cerveau à mieux travailler. Alors, pourquoi s’en priver ?