2 mn
assis par terre, un bébé trisomique 21 souriant joue avec un hochet

Quels jouets pour les bébés ayant un handicap ?

08.08.19

Motricité réduite, surdité, déficience visuelle, … Quel que soit le trouble, les bébés handicapés grandissent et apprennent, eux aussi, en jouant…

Les moments ludiques sont essentiels au développement des bébés. Au milieu des peluches et jouets d’éveil, ils découvrent leur corps et le monde qui les entoure. Couleurs attrayantes, sons variés, prise en main facilitée, interactivité, matières à toucher, odeurs à sentir… tout est conçu pour stimuler les sens de votre bébé !

Et les jouets « classiques » ?

Le handicap de votre enfant ne doit pas vous détourner des jouets traditionnels. Votre enfant évolue à son propre rythme et il important d’observer ses progrès ou l’apprentissage sur lequel il concentre ses efforts (la marche, le langage, la motricité fine…). Dans le jeu, la notion de plaisir et d’échange doit être primordiale.
Si vous avez vraiment du mal à choisir un jouet, optez pour des valeurs sûres comme les doudous, les peluches, les tableaux d’activités et tapis d’éveil qui stimuleront, dans tous les cas, les sens de Bébé en éveil.

Quel jouet choisir en fonction de son handicap ?

Il est important de choisir un jouet qui ne mettra pas votre enfant en difficulté et de le choisir en fonction de son trouble :

  •  Difficulté en motricité fine

Si votre enfant est maladroit avec ses mains, que ses petits doigts sont rigides et manquent de souplesse, il faut susciter sa curiosité. Préférez des jeux faciles à attraper, à manipuler afin qu’il prenne plaisir à jouer avec ses mains. Les jeux de construction, de manipulation ou encore les puzzles conviendront parfaitement. Pensez aussi aux livres en tissu ou jouets en différentes matières. Votre bébé appréciera le contact de ces matières douces et nouvelles.

  •  Troubles auditifs

Si votre enfant est déficient auditif, optez pour des jouets aux sonorités variées. Et pour les bébés sourds, misez sur les couleurs attrayantes et les matières. Pour les tout-petits atteints de troubles auditifs, la stimulation de la vue et du toucher est aussi à privilégier. Au fil des mois, n’hésitez pas, non plus, à solliciter le goût et l’odorat…

  •  Troubles de la vision

Privés de la vue, les bébés ont encore plus besoin d’être mis en confiance. Privilégiez les jouets à toucher et les sons relaxants pour le rassurer ! Dans ce cas, l’interactivité est primordiale lors des moments ludiques avec votre tout-petit. N’hésitez pas à lui faire toucher les jouets avant de commencer et à l’encourager. 

  •  Difficulté à communiquer

Si votre enfant a du mal à s’exprimer, à échanger avec son entourage, préférez les jouets favorisant la communication et l’interactivité. Des jouets sonores où il faut répéter les mots l’aideront à se familiariser avec les sons. Pensez aussi aux puzzles avec des petits mots à emboîter.

  •  Troubles psychomoteurs

Des jeux de boules à la petite voiture, nombreux sont les jouets qui aident les bébés handicapés à prendre conscience de leur corps et à développer leur motricité tout en s’amusant. Les pousseurs-trotteurs, les jouets à tirer, mais aussi les ballons favoriseront également son développement !