2 mn
en extérieur, deux seniors sont sur le point de s'embrasser, la femme enlace l'homme par le cou

Vers une nouvelle vie amoureuse

31.07.20

Il n’y a pas d’âge pour trouver l’amour. Les seniors ont l’expérience, du temps et surtout des nouveaux outils à disposition.

 Amour à deux, amour 2.0

Oui, le coup de foudre est possible après 60 ans. Dans la rue, au rayon frais du supermarché, au club de sport et même en maison de retraite. Et c’est tant mieux. Depuis dix ans, les seniors provoquent même un peu leur destin en s’inscrivant sur des sites de rencontres sécurisés. Selon l’Institut français des seniors, 38 % des célibataires de + 50 ans sont déjà allés surfer pour trouver l’âme sœur. Et plus de 60 % d’entre eux y croient ! La génération du baby-boom n’a pas froid aux yeux. Pour elle, tenter une nouvelle vie amoureuse via le net est synonyme de rajeunissement. Les smileys remplacent les billets doux et la web-cam se substitue au premier rendez-vous.

> Découvrez notre tablette spécial senior ! 

L’amour, c’est la santé !

En France, 4 millions de personnes vivent seules après 60 ans. Si la part des divorces est en constante augmentation - environ 20 000 par an selon l’Institut national d’études démographiques -, la perte de l’être aimé demeure la principale raison. Dans bien des cas, recommencer une nouvelle vie amoureuse est gage de bonne santé. Le sociologue spécialiste de la vieillesse Serge Guérin rappelle ainsi qu’à « 60 ans, on a un encore un quart de siècle devant soi. Souvent au top de sa forme. Contre moins de 10 ans en 1968. » Se remettre en couple est essentiel pour garder la forme. Draguer n’est pas un crime. Avoir des papillons dans le ventre chasse même l’anxiété, la fatigue et rend plus léger. On partage ses passions et on reprend confiance en soi. Et ce, dans tous les domaines, même les plus intimes. 

> A lire aussi : "Animal de compagnie, l'atout santé des seniors !"

L’amour est dans le très-très près

Qu’on se le dise, la sexualité n’est pas l’apanage de la jeunesse. A la question récurrente « Que font les seniors sous la couette ? » , la réponse est simple : mieux que les jeunes car ils ont pour eux l’expérience et le temps. Des études ont prouvé qu’après 60 ans, c’est mieux. Selon la Fédération française de cardiologie, faire l’amour élimine les toxines, active la circulation sanguine et muscle le cœur. La « bagatelle » n’a donc que des avantages. Et sur un plan social cette fois, elle vous fait gagner de l’assurance. Finalement, l’épanouissement sexuel est une des clefs d’un bien-être général.