2 mn
J’ai deux mains gauches, mais je gère

J’ai deux mains gauches, mais je gère

30.10.19

Vous rêvez devant les vitrines des magasins de déco, vous salivez devant les photos de recettes gourmandes. Mais vu que votre dernière tentative de plantage de clou ou de chantilly maison s’est terminée aux urgences, vous abandonnez. Stop ! Des solutions existent ! 

L’ère du DIY digital

La première solution est peut-être au bout de votre index. La Toile regorge de tutos, vidéos et pas-à-pas en tous genres pour bricoler, jardiner, cuisiner à la maison. Je pose du placo comme un pro, je taille ma haie sans me couper, un gâteau d’anniversaire sans galère… Il y en a pour tous les goûts, certains sont vraiment très didactiques et avec les « j’ai testé pour vous », les erreurs de débutant ne sont plus qu’un lointain souvenir. Si l’idée de passer à la télé ne vous rebute pas, vous pouvez même postuler à certaines émissions qui viennent carrément fleurir votre jardin ou aménager un coin bureau dans votre salon. Si le coût des travaux est pour tout ou partie pris en charge par la production, la liste d’attente est très longue.

Bricolage : service compris

Ça y est, vous avez trouvé la cuisine parfaite ou la moquette qui rendra votre chambre plus douillette. Seulement voilà, vous avez deux mains gauches. Et malgré la notice de montage copieusement illustrée et traduite en 22 langues, vous avez besoin d’aide. Solution de facilité ? les services de pose proposés par les magasins. Un surcoût pas toujours justifié par le professionnalisme incertain des équipes. D’ailleurs, les grandes enseignes de bricolage l’ont bien compris en s’associant avec des plate-formes* de mise en relation de particuliers pour déléguer l’installation à domicile de leurs produits. Elles mettent le paquet sur le service, la personnalisation de l’expérience client qui peut tester en magasin le produit avant de l’acheter, obtenir déjà des conseils sur son utilisation et demander un devis de pose ou montage directement depuis les tablettes du magasin.

*Taskrabbit pour Ikea, Needelp pour Castorama, Youpijob pour Bricomarché…

Un interlocuteur : le décorateur d’intérieur

Vous venez d’agrandir la famille ou de passer au télétravail, bref votre intérieur ne coïncide plus tout à fait avec votre quotidien ? Plutôt que de pousser les murs, d’acheter des meubles au hasard ou de vous faire des nœuds au cerveau, faites appel à un décorateur d’intérieur. C’est une dépense tout sauf inutile : fort de son expérience, ce professionnel a les idées et les astuces pour repenser les espaces au plus près de vos besoins. Il vous fait gagner du temps en gérant le chantier, de l’argent en vous évitant des achats inadéquats, vous épargne le tour de rein en contactant son réseau d’artisans et la migraine en vous proposant des aménagements pratiques et harmonieux. C’est un service qui se démocratise et s’adapte même aux projets très flous grâce aux plans 3D qui aident à visualiser avant de se lancer.