Bien manger

Retour aux articles

6 mn
œuf, farine, beurre, lait, une miche de pain prête à être enfournée

Article 4 / 30

Fabriquer son pain soi-même

Par
ingénieure en alimentation et santé
Bien manger 29.04.20

Les français et leur pain, c’est une longue histoire d’amour. En cette période de confinement, pas question d’aller à la boulangerie tous les jours pour éviter les risques de contamination, même en respectant les règles barrières. Essayez de limiter les déplacements au maximum !

Vous souhaitez manger du pain au quotidien, pas de problème, nous allons voir ensemble comment vous pouvez le faire vous-même.

Vous pouvez confectionner différents pains pour varier votre consommation.

Privilégiez une farine complète ou aux céréales ou un farine spécial pain pour varier les goûts mais également pour avoir un pain plus riche en fibres, permettant de stimuler le transit intestinal et de vous rassasier plus facilement.

Munissez-vous des ingrédients suivants :

  • 500 g de farine (variez le type de farine : complète, céréales, campagne, bûcheron… et privilégiez-la Bio !)
  • 20 g de levure de boulangerie fraiche ou 10 g de levure de boulangerie sèche (2 sachets en général)
  • 25 à 30 cl d’eau tiède, selon le type de farine
  • 1,5 cuillère à café de sel

Préparation du pain fait maison

Dans un bol, mélangez la levure dans 30 ml d’eau tiède (la température ne doit pas dépasser 40 °C pour ne pas tuer votre levure) afin de la diluer et d’obtenir un mélange homogène. Vous pouvez ajouter une pincée de sucre pour favoriser la croissance de votre levure. Si votre farine est complète, vous pouvez augmenter un petit peu la quantité de levure, puisqu’elle sera plus lourde

Dans un grand saladier, versez la farine et le sel et mélangez. Creusez ensuite un puit et versez l’eau progressivement. Pétrissez à la main pour obtenir une pâte qui doit être ni trop molle, ni trop ferme. Ajoutez de l’eau si besoin à l’aide d’une cuillère à soupe. Si votre pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine et continuez le pétrissage à la main.

Dès que votre pâte ne colle plus aux parois de votre saladier, ajoutez la levure. Pétrissez afin que la pâte soit homogène. Si elle est de nouveau collante, ajoutez un petit peu de farine.

Vous pouvez incorporer la levure plus tôt dans la recette si vous le souhaitez mais veillez à ce qu’elle ne soit jamais en contact direct avec le sel !

Farinez votre plan de travail puis travaillez votre pâton pendant une quinzaine de minutes : écrasez-le avec la paume de la main, repliez-le plusieurs fois pour rendre votre pâte élastique.
Formez ensuite une boule, mettez la dans le saladier puis recouvrez d’un torchon. Si vous voulez que votre pâte lève rapidement (1h), faites-la pousser dans votre four en mode étude ou préalable chauffé puis éteint, sinon patienter quelques heures.

Dès que votre pâte a doublé de volume, pétrissez-la de nouveau sans la déchirer pendant quelques minutes. Donnez-lui la forme souhaitée, couvrez-la et laissez-la reposer 1 heure.

Cuisson

Un quart d’heure avant la fin de pousse, préchauffez votre four à 250 °C.

Réalisez quelques incisions sur le dessus de votre pain, saupoudrez de farine et enfournez à 230 °C pendant 30 minutes environ

Remplissez votre lèchefrite d’eau pour que votre pain soit croustillant ou à défaut ajouter une coupelle d’eau dans le bas de votre four.

Pensez au pain au levain !

Le levain est un composé permettant de provoquer une fermentation. Ce mélange facilement réalisable soi-même en mélange farine et eau, permet d’ensemencer et de faire lever la pâte du pain. Sa saveur donnera un goût unique et acidulé à votre pain, et une texture dense et rustique. De plus, le pain au levain se conserve plus longtemps, notamment si vous le conserver dans un torchon. Par ailleurs, il sera plus digeste surtout pour un pain à base de céréales complètes.

Préparons le levain :

Utilisez une farine bio complète ou semi-complète. L’idéal est la farine de seigle. Quant à l’eau, privilégiez de l’eau de source ou du robinet mais filtrée ou aérée pendant quelques heures pour éviter les traces de chlore.

Pour que votre levain reste actif, il faut nourrir ses bactéries et le maintenir dans un environnement tempéré, à l’abri des courants d’air, loin des sources de vapeurs et de produits chimiques.

C’est parti !

Dans un grand pot à confiture, bien propre et bien rincé, mélangez 50 g de farine de seigle ou complète ou semi-complète bio et 50 g d’eau. Mélangez avec une spatule en bois. Posez le couvercle sans le fermer pour favoriser la circulation d’air. Laissez le mélange dans une zone tempérée et laissez-le tranquille.

Au bout de 3 jours, votre levain est né, il commence à buller, à gonfler légèrement et à dégager une odeur assez forte, il est temps de le rafraichir ! Ajoutez 50 g de farine, idéalement de la T65 bio et 50 g d’eau de source ou filtrée. Mélangez vigoureusement, posez le couvercle et replacez-le au même endroit. Laissez-le de nouveau tranquille durant 3 jours.

A partir du 6ème jour, il faut le nourrir tous les matins. Laissez-le au même endroit. Avec une cuillère en bois, mélangez le levain appelé levain chef. Retirez ensuite une grosse partie en ne laissant que l’équivalent de 2 cuillères à soupe puis ajoutez 60 g de farine et 60 g d’eau de source ou filtrée et mélangez vigoureusement. Raclez les bords pour qu’il tombe bien en bas du pot

Posez le couvercle sans fermer et laissez-le gonfler

Quant au levain prélevé, laissez-le au frais et préparez des crumpets (petits pains ressemblant à des crêpes ou des blinis, peu calorique et idéal au petit déjeuner ou à l’apéritif) ou partagez-le avec des amis ou de la famille, ils auront simplement à le nourrir !

Maintenant place au pain au levain

  • 500 de farine au choix
  • 150 g de levain maison
  • 10 g de sel
  • 33 cl d’eau

Dans un saladier, mélangez la farine et le levain et 33 cl d’eau tiède (pas plus de 40 °C). Ajoutez plus d’eau ou de farine si la pâte n’a pas la texture souhaitée. Ajoutez ensuite le sel et pétrissez afin d’obtenir une boule souple.

Laissez reposer 40 minutes sous un torchon.

Dégagez la pâte en pressant avec vos paumes de main et en la tapotant une dizaine de fois. Formez une boule ou des baguettes selon la forme désirée. Laissez reposer 1 heure.

Préchauffez votre four à 250 °C. Remplissez votre lèchefrite d’eau pour que votre pain soit croustillant ou à défaut ajoutez une coupelle d’eau dans le bas de votre four.

Faites des incisions sur le dessus de votre pâte, saupoudrez de farine, abaissez la température à 230 °C et enfournez. Comptez 25 minutes de cuisson environ pour des baguettes et 35 minutes pour une belle boule.

Entretenez votre levain. Remplacez la quantité prélevée par 75 g de farine et 75 g d’eau.