Bien manger

Retour aux articles

4 mn
L’alimentation en hiver pour combattre le froid

L’alimentation en hiver pour combattre le froid

Par
ingénieure en alimentation et santé
Bien manger 23.01.20

L’hiver n’est pas la meilleure période de l’année. Il est difficile d’affronter le froid, les jours qui raccourcissent et la grisaille. Il est important de booster votre système immunitaire afin d’échapper aux virus hivernaux, en choisissant les bons aliments. L’alimentation est un allié indispensable pour garder la forme tout au long de l’année.

Une des premières idées qui nous vient en tête est de se dire de manger plus et plus riche. Mais ce n’est peut-être pas une si bonne idée. Il n’est pas utile de manger plus en hiver. Comme pour les autres saisons, il faut conserver une alimentation équilibrée mais adaptée aux différents maux de la saison.

Oui, l’hiver fatigue votre organisme pour pouvoir résister aux températures basses et conserver une chaleur corporelle stable et une bonne forme musculaire. Votre corps doit combattre des virus qui sont à cette période, plus nombreux. Votre moral est souvent maussade faute à la grisaille, au mauvais temps et à l’absence du soleil.

De manière générale, pour avoir la sensation de se réchauffer, il est préférable de manger chaud. Le plat par excellence qui vous réchauffe, vous hydrate et vous apporte des vitamines et minéraux est la soupe ! Pensez également à des plats mijotés, mais attention, la présence de sauce peut fortement augmenter le nombre de calories du plat. Certaines épices vont également aider à vous réchauffer en déclenchant la sécrétion des enzymes digestives tels que : le clou de girofle, la cannelle, du thym, du cumin, du gingembre, du romarin, du laurier ou encore du poivre.
Pensez également aux glucides complexes, également appelés sucres lents, qui vous réchauffent grâce à leur lente assimilation et leur apport en énergie progressif. Pensez à vous régalez avec des céréales et pâtes complètes ou encore des légumineuses.

Pour renforcer vos défenses immunitaires et combattre les virus, l’élément le plus important est la vitamine C. L’hiver est la saison où les apports en vitamine C sont les moins élevés du fait d’une plus faible consommation d’aliments crus et de sa fragilité au contact de la chaleur. Consommez de la goyave, des kiwis, et des agrumes au petit déjeuner ou en dessert. Quant aux légumes, faites-vous plaisir avec du chou vert, du persil, des brocolis, des navets, des épinards, du chou-fleur, du cresson ou encore des poivrons.
La vitamine D joue également un rôle important dans vos défenses anti-infectieuses. Pensez à aller vous aérer dès qu’il fait beau, puisque la principale source de vitamine D est de profiter du soleil. Sinon, pensez à la luminothérapie pour stimuler la lumière naturelle et ainsi éviter le blues hivernal.

Pensez à la vitamine E, qui, par son pouvoir antioxydant, protège nos cellules de différentes agressions, favorise la circulation sanguine et combat ainsi le refroidissement des extrémités (Germe de blé, noix, noisettes, amandes, huiles de tournesol).
 

Parmi les minéraux et oligo-éléments, le zinc est un élément prioritaire en hiver. Il va aider à atténuer le rhume, lutter contre les infections respiratoires et booster notre immunité. Consommez des graines de sésame, de courge, des légumineuses, des champignons, du cacao, des crustacés…

Pour maintenir un bon équilibre de la flore, pensez à consommer des probiotiques que vous trouverez dans des yaourts ou des laits fermentés ou fabriquez des kéfirs de fruits.
Ajoutez à vos plats des antibiotiques naturels tels que l’oignon, l’ail, l’échalote, la ciboulette, le poireau, le miel, le thym, l’origan… qui sont d’une grande utilité en hiver.

En cas de blues hivernal, on sait tous qu’un petit carré de chocolat noir vous remonte le moral ! En plus de son côté plaisir et de sa richesse en zinc, sa richesse en magnésium et vitamine B6 va aider à combattre l’anxiété et à réduire la fatigue (à condition qu’il soit composé de plus de 70% de cacao). Les épinards sont à mettre au menu assez fréquemment pour leur richesse en magnésium et vitamine B9, sans oublier les brocolis, l’avoine, le chou vert, les noix, les céréales complètes ou la banane.

N’oubliez pas de pratiquer 30 minutes d’activité physique au quotidien pour renforcer votre résistance aux virus et nettoyer vos voies respiratoires, pensez à aérer votre logement tous les jours et n’oubliez pas de vous hydrater même si le besoin est moins ressenti que lors de l’été.